CNCR

  • Accueil
  • /
  • Articles
  • /
  • Publication “Analyse de l’activité de recherche des CH sur la période 2011-2020”

Publication “Analyse de l’activité de recherche des CH sur la période 2011-2020”

Partager

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook

Partager

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook

Les Centres Hospitaliers peuvent exercer une activité de recherche, activité qui s’est professionnalisée depuis plusieurs années, grâce à la création de structures de recherche clinique (URC par exemple) et l’accession aux financements MERRI : en 2021, 93 établissements ont ainsi perçu des financements MERRI pour un total d’environ 92 M€.

L’objectif de cette étude, menée par la cellule Bibliométrie du CNCR, est d’analyser la production scientifique réalisée par les 134 Centres Hospitaliers équipés de SIGAPS/SIGREC en 2021 et participant donc aux exports DGOS dans le cadre des campagnes MERRI. Ce travail se focalise sur les 10 dernières années (2011-2020) et comprend 3 volets : l’analyse des publications scientifiques (données SIGAPS), l’analyse des études déclarées la base dans ClinicalTrials.gov et l’analyse des essais cliniques et inclusions (données SIGREC). Elle apporte des éléments probants de l’apport non négligeable des Centres Hospitaliers à la recherche :

  • Le nombre de publications des CH a doublé en 10 ans dans SIGAPS, passant de 1 849 publications en 2011 à 3 738 publications en 2020. Cette évolution est supérieure à la moyenne de tous les acteurs ;
  • La cancérologie et la neurologie sont très représentées, en alignement avec le profil national ;
  • Sur la période étudiée, les 134 CH inclus dans l’étude représentaient 2,5% des études françaises déclarées, ce pourcentage passant de 0,5% en 2011 à 3,8% en 2020.
  • Le nombre d’études avec inclusion a été multiplié par 4 entre 2011 et 2020.
  • Les CH ont inclus 216 000 patients dans les études promues par les Etablissements de Santé, passant de 8 500 en 2011 à 21 000 en 2020.

Incontestablement, les CH ont augmenté de manière importante leur activité de recherche clinique grâce notamment à la politique volontariste d’ouverture de l’enveloppe MERRI, qui a permis de dégager des moyens dédiés à la recherche au sein de ces établissements, ainsi qu’à à une politique solide de partenariat avec d’autres types d’Etablissements. A noter également la qualité des publications (revues de rang AB = 42% du total des publications en 2020), qui a nettement progressé durant la décennie écoulée et se trouve désormais en rapport avec le niveau de publication des autres types de structure. Cela démontre que les CH participent pleinement de l’excellence de la recherche clinique en France.

Nos actualités

Les dernières
informations du CNCR

Rechercher

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing
elit, sed do eiusmod tempor incididunt.